Tendance jogging : pour ou contre ce retour inattendu ?

1 / 11

Tendance jogging : pour ou contre ce retour inattendu ?

Parfait pour un dimanche passé devant votre série préférée de Netflix. Réconfortant après une nuit trop courte. Idéal pour attendre que votre jean préféré soit sec. Le jogging s’inscrit comme votre plan B pour des looks cosy et décontractés. Tellement doux avec son effet molletonné, vous préférez le garder pour chiller que de l’enfiler pour votre petit footing matinal.

Avec sa coupe loose légèrement resserrée dans le bas des jambes et sa taille haute élastique, le jogging a dépassé le stade du simple pantalon de sport. S’il a su conquérir le cœur des sportives lors des Jeux Olympiques à Amsterdam en 1928, il aura fallu attendre les années 80 pour le voir fouler les podiums des plus grandes maisons haute couture. Karl Largerfeld, alors à la tête de Chanel, invente la fameuse combijogging ouvrant ainsi la porte au sportswear.

Plus bling-bling, plus girly et plus flashy, le jogging envahit alors la planète mode et surtout les scènes pop et R’n’B au début des années 2000. De Jennifer Lopez, à Beyoncé en passant à Britney Spears, les chanteuses le portent taille basse avec des sweats courts légèrement ouverts pour laisser deviner leur taille de guêpe et leurs multitudes de colliers dorés pendants à leur cou.

Petit à petit, le jogging gagne des galons et impose la liberté de mouvement. En ce début 2020, il bouscule les codes de la mode et n’hésite pas à faire de l’ombre au très chic pantalon large taille haute. Adulé par Hailey Bieber, Emily Ratajkowski et Kim Kardashian, le jogging montre qu'il n’est plus simplement synonyme de décontraction.

Tendance jogging : le come back surprenant de ce vêtement de sport

Bien que le jogging molletonné s’accorde toutes les faveurs des modeuses, d’autres modèles sont prêts à lui voler la vedette. Élégant en satin, rétro en velours côtelé ou vaporeux en tissu fluide, le pantalon jogger s’entiche des matières tendance pour trouver une place d’exception dans votre garde-robe.

Qui osera dire que le jogging est le summum de la fainéantise stylistique

(...) Cliquez ici pour voir la suite