Tendance lingerie "comfy" : 20 pièces confortables et ultra-désirables

·2 min de lecture

C’est un fait, la lingerie nous suit définitivement partout ! Avant même de se concocter un look tendance, bien choisir son soutien-gorge ou sa petite culotte est tout simplement primordial. Et même en période de confinement, on ne peut pas faire l’impasse dessus. Si certaines adoptent la tendance du no bra, les amatrices de lingerie préfèrent s’emparer de sous-vêtements ultra-conforts pour être à l’aise toute la journée. À tel point que même sur les e-shops de nos enseignes mode adorées, on retrouve des sélections homewear résolument canons. Tour d’horizon de nos modèles chouchous pour chiller à la maison.

Exit les culottes en dentelle, les body trop serrés et les soutiens-gorge avec armatures (encore que, elles restent indispensables pour les fortes poitrines)… Place à des dessous confortables et tendance pour une sensation de liberté absolue. Pour ce faire, on se tourne vers des culottes sans couture, qui donnent cet effet seconde peau dont on raffole. On s’empare aussi de soutiens-gorge emboîtants, mais sans armatures pour préserver cette sensation de ne rien porter du tout !Et pour celles qui revendiquent la tendance no bra, rien ne vous empêchent d’adopter des brassières, mais aussi des bodys ou des caracos en maille côtelée. Côté matière, on choisit des modèles en coton ou en polyamide et si possible avec de l’élasthanne. Enfin, qui dit lingerie comfy, ne veut pas dire lingerie désuète et peu flatteuse. Aujourd’hui, les griffes proposent des modèles absolument irrésistibles et sexy. Avec des coupes plus ou moins échancrées, des détails mode à l’instar de motifs à fleurs, de tulle, et même de pierres précieuses (qui agissent sur nos chackras), la lingerie comfy a plus que jamais le vent en poupe. Pour notre plus grand bonheur...

Si tout le monde peut adopter des dessous comfy, attention tout de même à bien choisir sa lingerie en fonction de sa morphologie. Que ce soit côté culottes, en adoptant des modèles galbant ou des shorty, et même côté soutiens-gorge, cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite