Tendance vitraux : cette astuce DIY est partout sur les réseaux sociaux

©Pexels/Antoni Shkraba

« Vitres teintées. » Depuis quelque temps, l’expression change de sens. Anciennement utilisée pour parler des grosses berlines noires aux vitres fumées, elle se veut désormais plus délicate. En cause, le grand retour de la passion vitrail et fresques architecturales. Envie de vous lancer ? Voici un tuto facile à la maison pour vous offrir des vitraux à petit prix.

Ecclésiastique. Le travail des vitraillistes est longtemps resté confidentiel. Réservé aux églises ou aux somptueuses demeures façon manoir, il a souvent été relégué au second plan. À la fois fascinant et rétro. Il incarne le kitsch et se fait égérie des savoir-faire oubliés qui reviennent en force. Ce n’est plus un secret pour les passionnées de design. Depuis quelques années, le retour des détails vintage et des couleurs dans notre déco fait renaître « le moche ». Patchwork, laine bouclée à motifs, bougies sculpturales. Les courbes organiques et les palettes graphiques s’emparent de nos intérieurs. Au milieu de ce « coup de peps » orchestré par le retour des tendances des années 80 et de celles des seventies, il se pourrait bien que les vitraux signent un come-back hors du commun.

Rosaces subtiles, fleurs délicates, scènes de vie. Quand nos vitres ne servent plus uniquement à laisser entrer les rayons du soleil, un monde onirique s’ouvre à nous. Alors que la Cité du Vitrail s’apprête à rouvrir ses portes, le 17 décembre 2022, sur les réseaux sociaux, une effervescence se crée autour de ces objets cultes. On ne parle pas uniquement des chineurs en pleine crise de nostalgie. « Désormais, décorateurs, designers, et artistes s’emparent de ce savoir-faire d’exception pour créer des décors du quotidien », peut-on lire dans le dernier numéro du ELLE Décoration. Il faut dire que le vitrail a le don de faire entrer des

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi