Tendinite épaule : causes, symptômes, traitement, comment l’éviter

Comme toutes les tendinites, les tendinites de l’épaule se caractérisent par une douleur. Ressentie au niveau de la région externe de l’épaule, celle-ci ne limite pas le mouvement, mais celui-ci est douloureux (toutefois la douleur peut être telle que mobiliser le bras est impossible). Il est possible de soulager la tendinite avec des anti-inflammatoires.

L’épaule est une articulation chaque jour très sollicitée, et la répétition de mouvements parfois contraignants peut engendrer une tendinite. Comme son nom l’indique, une tendinite est une inflammation (-ite) des tendons. Rappelons que les tendons sont les structures fibreuses qui rattachent les muscles aux os. Lorsque la tendinite se situe à l’épaule, c’est qu’elle affecte les tendons d’un ou de plusieurs de ces quatre muscles : le sous-scapulaire, le sus-épineux (ou supra-épineux), le sous-épineux et/ou le petit rond.

En effet, ce sont les tendons de ces muscles, qui constituent ce qu’on appelle la coiffe des rotateurs (ils coiffent l’épaule en se plaçant par-dessus et ils permettent d’effectuer des rotations et une élévation de l’épaule), qui peuvent être concernés. Toutefois, le tendon du long biceps peut également être impliqué (souvent en association avec celui du sus-épineux) puisqu’il s’insère sur la zone articulaire entre l’omoplate et l’humérus (articulation de l’épaule). Pour autant, on le distingue généralement des tendinites de l’épaule proprement dites, puisque son action mécanique s’exerce sur le coude, le bras (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles