Tendinopathie (tendinite) : causes, symptômes, traitements des douleurs aux tendons

Une tendinite est une inflammation d’un tendon, qui est le plus souvent liée à une surutilisation du tendon ou au vieillissement, lorsqu’elle n’est pas consécutive à un traumatisme. On parle également de tendinopathie pour désigner la fragilisation du tendon qui découle généralement de nombreuses petites déchirures qui, répétées, finissent par entraîner un problème tendineux.

Comme son nom l’indique, une tendinopathie est une pathologie qui affecte un ou plusieurs tendons, explique le Larousse médical. De même, l’appellation tendinite met en avant l’aspect inflammatoire (-ite) de cette affection, le plus souvent bénigne. Il n’y a pas de différence entre les deux termes, mais la tendinopathie désigne de façon plus exacte le phénomène qui, à l’examen microscopique, révèle davantage une dégénérescence tendineuse qu’une inflammation, rapporte le Service public d’information en santé. Rappelons que les tendons sont les tissus fibreux (ils sont constitués de glycoprotéines et de fibrines de collagène disposées parallèlement ou en spirales pour former des fibres) qui relient un muscle à un os. On trouve des tendons tubulaires, cylindriques (ceux des muscles des membres) ou plats (ceux des muscles abdominaux). Les tendinites peuvent ainsi concerner soit la jonction entre le muscle et le tendon, soit le point d’insertion du tendon sur l’os (en termes médicaux, on parle plutôt d’enthésopathie dans ce cas-là). En effet, les tendons sont des tissus solides d’une extensibilité relative, puisque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles