Publicité

Tennis: sans Rafael Nadal, qui sont les favoris pour la victoire à Roland-Garros?

Tennis: sans Rafael Nadal, qui sont les favoris pour la victoire à Roland-Garros?

Le roi de Roland-Garros Rafael Nadal ne sera pas présent à Paris pour l'édition 2023 du tournoi du Grand Chelem. Le Majorquin, toujours blessé au psoas-iliaque gauche, a confirmé la nouvelle ce jeudi lors d'une conférence de presse organisée dans son Académie, à Manacor.

Une nouvelle attendue, l'Espagnol n'ayant pas disputé le moindre match officiel sur le circuit depuis le 18 janvier dernier en Australie, et qui ouvre comme probablement jamais ces dernières années le tableau masculin. Les prétendants au titre se bousculent au portillon, reste à voir lequel peut assumer jusqu'au bout une éventuelle étiquette de favori.

  • Carlos Alcaraz veut reprendre le flambeau de son compatriote

Pour son troisième Roland-Garros, Carlos Alcaraz aura sans doute un peu plus de pression que l'an dernier. Le natif d'El Palmar va arriver à Paris avec le statut de numéro un mondial, qu'il va chiper à Novak Djokovic après la défaite du Serbe contre Holger Rune à Rome. Sorti en quarts de finale Porte d'Auteuil en 2022 par Alexander Zverev, l'Espagnol entend bien aller plus loin et profiter du forfait de son compatriote pour tenter de marcher sur ses traces.

Vainqueur du Masters 1000 à Madrid début mai, il a subi la loi du Hongrois Fabian Marozsan, 135e mondial, dans la capitale italienne. Pas de quoi l'inquiéter outre-mesure : "J'ai vraiment besoin de quelques jours pour me remettre les idées en place, pour être frais pour Roland Garros. Ensuite, bien sûr, m'entraîner. Si je veux aller à Paris dans une bonne forme, je dois m'entraîner pour être meilleur."

  • Novak Djokovic veut accrocher sa troisième couronne à Paris

Recordman du nombre de titres du Grand Chelem (22) à égalité avec Nadal, Novak Djokovic a sans doute une occasion inespérée de passer devant le Majorquin et de décrocher pour la troisième fois de sa carrière la coupe des mousquetaires, après ses succès en 2016 et en 2021. Vainqueur de l'Open d'Australie en début d'année, le Serbe peut réaliser le doublé. Reste pour cela à être "à 100% de sa forme", comme il l'a rappelé en conférence de presse après sa défaites à Rome contre Holger Rune. Et à mater la jeune adversité qui va se présenter à lui à Paris.

  • Rune, Ruud, Tsitsipas, Medvedev, Rublev... une myriade de prétendants prêts à briller

Derrière les deux meilleurs joueurs mondiaux, plusieurs noms espèrent eux aussi profiter de l'absence du taureau de Manacor pour s'illustrer dans 10 jours. Comme mentionné plus haut, Holger Rune aura une belle côte, d'autant plus avoir réussi à faire tomber Djokovic en trois sets à Rome en quarts de finale. Vainqueur à Munich, finaliste du Masters 1000 à Monte-Carlo, le Danois de 20 ans arrive à Roland-Garros en pleine bourre et voudra confirmer ses bonnes dispositions. Après avoir perdu en quarts contre Casper Ruud l'an passé pour sa première participation au "French Open", il peut ambitionner aller plus loin.

Justement, le Norvégien - laminé par Nadal en finale (6-3, 6-3; 6-0) en 2022, aura une nouvelle chance de montrer toutes ses qualités sur terre battue. Dans la droite lignée du numéro quatre mondial, Stefanos Tsitsipas (finaliste en 2021), Andrey Rublev (vainqueur à Monte-Carlo), Jannik Sinner ou Taylor Fritz (tous deux demi-finalistes à Monte-Carlo) auront une carte à jouer. Toujours inconfortable sur la surface malgré ses bons matchs en ce moment en Italie, le numéro trois mondial Daniil Medvedev semble partir d'un peu plus loin, mais n'en reste pas moins à surveiller.

Article original publié sur RMC Sport