"On est terrorisés" : Julien Courbet témoigne de la virulence des incendies en Gironde

Quelques jours après le début des incendies en Gironde, 16.000 personnes ont déjà été évacuées. Alors qu’il profite de ses vacances près du Cap-Ferret, Julien Courbet a témoigné de la virulence des incendies, lundi 18 juillet 2022, sur RTL. "On est terrorisés par ce qui arrive. Aujourd'hui, toute la fumée revient car le vent est passé vent d'est. Là, on est dans la brume. On ne voit plus rien, c'est devenu gris. On se rend compte de la situation ce matin parce que le vent a changé. Si vous allez au Cap-Ferret, vous ne voyez plus Arcachon alors que d'habitude, vous le voyez très facilement", a ainsi expliqué l’animateur de 57 ans. "Ce qui m'a réveillé ce matin (lundi 18 juillet, ndlr), je croyais que ça prenait feu autour de chez moi. Il y a une odeur de fumée qui est rentrée dans tout le Cap-Ferret. Vous ne pouvez pas rester dehors. Ça picote les yeux, et pourtant, on est très loin. On est comme dans le brouillard", a ensuite indiqué celui qui est aux commandes de Ça peut vous arriver. En raison de la situation et des fortes chaleurs, Julien Courbet, qui s'est confié sur la disparition de son père, a évidemment été très vigilant.

Dans la soirée du lundi 18 juillet 2022, c’est ensuite sur BFMTV que Julien Courbet a témoigné, depuis sa maison du Cap-Ferret, de la situation en Gironde. "C'est l'odeur de brûlé qui m'a réveillée ce matin. Pour tout vous dire, j'avais peur que ça brûle chez moi", a ainsi indiqué le présentateur. Dans la région, les habitants et les vacanciers sont plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles