On a testé les Xbox Series X et la PS5 et on vous dit tout

Erwan Higuinen
·1 min de lecture

Pas d’E3, de Gamescom ou de Paris Games Week, des compétitions d’esports annulées et de multiples sorties de jeux repoussées. Dans l’ensemble, et en dépit du succès spectaculaires de certains titres sur fond de confinement mondialisé (Animal Crossing : New Horizons : 26 millions d’exemplaires écoulés en six mois), 2020 n’aura pas été une année simple pour l’industrie du jeu vidéo. Elle s’achève pourtant en fanfare avec un événement censé donner le ton pour une bonne partie de la décennie à venir : le lancement de deux nouvelles consoles –et même trois, on y reviendra.

La dernière fois, c’était en novembre 2013 avec les arrivées, à une semaine d’intervalle de la PlayStation 4 et de la Xbox One. Rebelote cette année avec la PlayStation 5 de Sony, attendue en Europe le 19 novembre et, côté Microsoft, deux modèles de Xbox, les Series S et X, disponibles depuis le 10 novembre. De bien belles machines qui partagent pas mal de points communs (et de jeux, présents sur les deux supports), mais qui témoignent aussi, de philosophies sensiblement différentes.

Xbox Series X et S

Premier arrivé, Microsoft ratisse large avec son duo de consoles. D’un côté, la très haut de gamme Xbox Series X avec ses processeurs ultra-puissants, son affichage 4K, son large espace de stockage (1To) et sa forme de mini-tour, inha

Lire la suite sur lesinrocks.com