Et si on testait le "challenge de l'enveloppe" pour faire des économies ?

Epargner sans se prendre la tête ? C'est ce que proposent de nombreux utilisateurs de TikTok avec la tendance virale "Envelope Savings" ("Economies de l'enveloppe"). L'idée générale ? Partager sur la plateforme des conseils afin de mieux gérer ses ressources financières. Et envisager ces actions comme des "challenges", des défis budgétaires en quelque sorte.

Le challenge "Envelope Saving" propose précisément de diviser son organisation budgétaire en enveloppes. C'est simple : il vous faut d'abord décider du montant que vous souhaitez économiser puis, une fois l'objectif financier en tête, se fixer un échéancier précis en jours.

Si ce dernier est de trente jours, numérotez trente enveloppes vides. Mélangez-les. Chaque semaine, sélectionnez 1 à 2 enveloppes au hasard. Et mettez simplement dans l'enveloppe le montant indiqué sur ces dernières. Une technique largement approuvée sur le réseau social.

"Etre disciplinée avec son argent"

"Ce défi m'a aidée à être disciplinée avec mon argent et à rendre tout cela amusant", a assuré auprès de Glamour l'utilisatrice Deja Washington, qui aurait économisé pas moins de 10 000 dollars (9315 euros) en 100 jours en étant fidèle chaque semaine à ce "challenge de l'enveloppe". Une bonne méthode d'épargne s'il en est.

Se fixer un objectif financier et de le décomposer en montants plus petits et atteignables sur plusieurs jours ou semaines n'est pas une franche nouveauté. Mais cela reste une idée maline à tester alors que le coût de la vie continue d'augmenter. Un défi aussi ludique qu'utile donc.

Les réseaux sociaux regorgent de méthodes d'épargne ou d'organisation budgétaires intéressantes. On pense par exemple au succès du "Kakeibo", une technique initiée par Hani Motoko, la première femme journaliste du Japon, et qui aurait aidé les femmes du début du 20e siècle à s'émanciper financièrement. Une méthode qui consiste à planifier intelligemment ses dépenses au début du... Lire la suite sur le site Terrafemina