Testez le « Damp January », la version moins restrictive du « Dry January »

iStock/wilpunt

À l'approche du mois de Janvier, certains vont se lancer le défi du Dry January qui consiste en l'abstinence d'alcool durant tout le mois. Peu efficace sur le long terme, il est de plus en plus remplacé par le Damp January, moins restrictif que lui.

Comme à chaque début d'année, les résolutions se suivent et se ressemblent, dans tous les domaines. Les boissons alcoolisées n'y échappent pas et possèdent même leur propre mouvement : le Dry January. Celui-ci consiste en ne plus boire d'alcool durant tout le mois de janvier. « Il s'agit également d'une occasion de réfléchir quant à sa propre consommation d'alcool à l'année, et de, pourquoi pas, penser à la limiter sur le long terme. On le sait, une consommation excessive d'alcool peut nuire à la santé », dévoile Cosmopolitan. Simple, certes, mais pas réellement efficace finalement. En effet, cette « détox tendance » ces dernières années voit de plus en plus de personnes s'y tenir. Seulement voilà, à partir du 1er février, retour à la case départ... Une enquête réalisée par la National Library of Medicine révèle que si les habitudes changent pendant un temps, elles finissent toujours par revenir à la normale le reste de l'année (cf Cosmopolitan).

À découvrir également : Dry January : cette raison inattendue qui pousse certains Français à relever le défi du mois sans alcool

Le Damp January se distingue du Dry January par son efficacité sur le long terme

À la différence du Dry January qui est une suppression totale et immédiate de boissons alcoolisées, le Damp January, du français « Janvier humide » est moins brutal pour notre corps. En effet, durant tout le mois vous pourrez baisser votre consommation...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention, vous ne le savez pas mais vous êtes peut-être déjà alcoolique"

A lire aussi