TF1, France 2, CStar… Ces chaînes TV vont décaler leurs horaires de prime time en 2022

·2 min de lecture

Le CSA a rappelé à l’ordre bon nombre de chaînes TV qui ne respectaient pas les horaires annoncés de leur programme. À partir de janvier, elles décaleront de cinq minutes leur programme pour un début de soirée de plus en plus tardif.

Il y a peine 10 ans, les films et émissions commençaient à 20h45. Depuis quelques années, on tourne plus autour de 21h-21h10. « Les plaintes des téléspectateurs portent sur deux motifs : d’une part, le glissement progressif, au fil des années, des horaires de début de soirée des programmes télévisés et, d’autre part, les retards récurrents au regard des horaires annoncés dans la presse et sur Internet », note le CSA.

Un dépassement habituel des horaires

À partir du 8 janvier, sur France 5, le prime time débutera à 21h, sur CStar à 21h05 et sur TF1, France 2 et France 4, il faudra attendre 21h10 pour profiter de son programme. En ce qui concerne les autres chaînes, aucune modification ne va avoir lieu. Canal+ conserve sa plage cryptée qui démarre systématiquement et sans délai à 21h. Si ces horaires décalés annoncent le début d’une soirée devant le TV un peu tardif, cela ne change foncièrement rien pour les téléspectateurs habitués à ces retards. Le CSA avait déjà remarqué que les horaires de lancements des premières parties de soirées n’étaient jamais respectés. En moyenne, il a noté un décalage de 3min54 sec en septembre 2021 contre 2min33 en novembre 2019. « Le régulateur constate un relâchement des efforts de la part de certaines antennes », se désole le CSA.

Pourquoi ce retard ?

En effet, TF1 et TMC dépassent de 7 minutes l’horaire annoncé et le programme début donc à 21h22 parfois 21h30....

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Jean-Jacques Goldman : Pourquoi Nagui peut lui dire un grand merci

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles