“En thérapie”, la série cathartique de l'après-13 Novembre

Alexandre Buyukodabas
·1 min de lecture
© Arte
© Arte

Semaine après semaine, une chirurgienne en pleine confusion sentimentale (Mélanie Thierry), un agent de la BRI traumatisé par une intervention (Reda Kateb), une adolescente à tendances suicidaires (Céleste Brunnquell) et un couple qui n’arrive plus à communiquer (Pio Marmaï et Clémence Poésy) se succèdent dans le cabinet du psychanalyste Philippe Dayan (Frédéric Pierrot). Tout en aidant ses patient·es à dénouer leurs existences cabossées, le praticien commence à perdre pied et renoue avec Esther (Carole Bouquet), son ancienne analyste avec laquelle il avait coupé les ponts.

Adaptée de la série israélienne BeTipul, déjà transposée dans de nombreux pays, En thérapie offre à son principe minimaliste – un épisode, une séance – un ancrage fort : le traumatisme des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Conçus comme les rounds successifs d’un match psychologique mené avec chaque patient·e, ses trente-cinq épisodes dressent en miroir le portrait vacillant de celui qui les écoute et dessinent en pointillé celui d’une société fragilisée.

Lire la suite...