Thaïlande : des photos nues de la concubine du roi bousculent la monarchie

Camélia Sarnefors
·1 min de lecture

Plus de 1400 photos nues de Sineenat Wongvajirapakdi, la maîtresse du roi de Thaïlande, ont été divulguées de façon anonyme, à des militants anti-monarchie.

La concubine de Rama X, roi de Thaïlande, fait l’objet d’une humiliation internationale, après la divulgation de photos nues et sexuellement explicites de cette dernière, certainement en lien avec sa rivalité intense avec la reine. Beaucoup de ces images ont été envoyées anonymement à des opposants de la famille royale, tel que le journaliste britannique Andrew MacGregor Marshall, qui couvre de manière très critique la monarchie thaïlandaise, ou encore l’universitaire thaïlandais Pavin Chachavalpongpun. Connu pour son engagement et ses campagnes anti-monarchies, ce dernier vit actuellement au Japon où il est exilé politiquement. 

Selon les enquêteurs, les photos auraient été prises par Sineenat Wongvajirapakdi elle-même, et probablement divulguées par des ennemis du roi Sineenat. Certains estiment même que la reine de Thaïlande, Sirikit Kitiyakara, pourrait être à l’origine du scandale, notant que l'événement coïncide avec la sortie de prison de la maîtresse. 

Sineenat avait été enfermée pendant 9 mois pour « déloyauté envers le roi », coupable d'avoir « agi contre la position de la reine en vue de servir ses propres ambitions », avant d’être libérée en août dernier. La jeune femme a pu alors récupérer son titre de “concubine royale”, une appellation qui n’était plus utilisée depuis 1921. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi