"The Artist" : petit à côté d’un candidat de plus de deux mètres, Nagui ironise sur sa taille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un point commun de taille. Dans sa nouvelle émission The Artist, lancée le samedi 11 septembre 2021 sur France 2, Nagui a fait la rencontre d'un candidat lui aussi originaire d'Egypte, Joseph Kamel. Si leurs origines les rapprochaient, les statures du chanteur et de l'animateur n'étaient pas les mêmes. Ce dernier a ironisé sur les centimètres qui les séparaient. "Tu es né au Caire ?", a-t-il d'abord demandé au jeune homme. Après avoir reçu une réponse affirmative, le présentateur né à Alexandrie a ironisé : "Au moins, vous voyez qu'au Caire on grandit plus vite qu'à Alexandrie !" La remarque a fait éclater de rire le principal intéressé, mais aussi le public et les jurés du télé-crochet, parmi lesquels on trouvait Clara Luciani, Elodie Mermoz et Emmanuel Virot.

Ce dernier, directeur artistique de Taratata, autre programme musical animé par Nagui, a lui aussi fait une remarque sur la silhouette de l'artiste à la voix grave, qui venait de reprendre Tous les mêmes de Stromae : "Ce n'est pas tous les jours qu’on voit 2m04 de bariton basse."

Pendant leur conversation, Nagui, du haut de ses 1m74, s'est laissé aller à un autre commentaire sur la taille de l'auteur-compositeur-interprète. Alors qu'ils discutaient de l'expérience de ce dernier dans un centre d'accueil pour réfugiés, celui-ci a confié qu'"on sort [...] nourri de plein de nouvelles choses". "Et grandi, visiblement !", a ajouté l'ancien présentateur de Tout le monde veut prendre sa place, dont Laurence Boccolini a pris le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles