The Crown : l’histoire derrière les sœurs Bowes-Lyon, les cousines cachées d’Elizabeth II

Marie Testa
·2 min de lecture

Diffusée sur Netflix depuis dimanche, la quatrième saison de « The Crown » dédie un épisode entier à l’un des lourds secrets de la monarchie britannique. Celui de Katherine et Nerissa Bowes-Lyon, les cousines cachées et internées de la reine Elizabeth II et de la princesse Margaret.

Elle figure parmi les séries évènements du moment. Depuis dimanche, Netflix a dévoilé la quatrième saison de « The Crown » sur sa plateforme et connaît sans surprise un véritable succès. Il faut dire que cette nouvelle salve d’épisodes a de quoi séduire puisqu’elle met en lumière les premières années de mariage du prince Charles et de l’iconique Diana Spencer ainsi que l’arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher. Mais ce n’est pas tout. Cette nouvelle saison est aussi l’occasion pour le scénariste Peter Morgan de lever le voile sur un lourd secret de la famille royale britannique : Nerissa et Katherine Bowes-Lyon. Filles de John Bowes-Lyon, le frère de la reine mère, et son épouse Fenella Hepburn-Stuart-Forbes-Trefusis, les deux sœurs sont les cousines de la reine Elizabeth II et de la princesse Margaret et pourtant, elles ne seront jamais reconnues comme telles. Pire, leurs noms seront effacés de l’histoire de la monarchie britannique. 

Le principe héréditaire 

Dans l’épisode 7 de la saison 4 de « The Crown », intitulé « Le principe héréditaire », c’est la princesse Margaret qui découvre ce terrible secret, elle qui peine à trouver sa place au sein de la famille royale britannique et s’interroge sur sa santé mentale. Lors d’une consultation, c’est une thérapeute qui va lui révéler l’existence de ses cousines Nerissa et Katherine, nées avec une déficience mentale et enfermées depuis de longues années dans un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi