The Crown : la vérité derrière la rencontre du prince Philip et Neil Armstrong

Ophélie Daguin

La saison 3 de « The Crown » regorge d’histoires passionnantes au sujet de la famille royale. Notamment celle sur le prince Philip et son attrait pour la conquête spatiale. Mais l’époux de la reine d’Angleterre était-il vraiment obsédé par le sujet ?

La troisième saison de « The Crown » n’est disponible que depuis quelques jours et elle éveille déjà la curiosité de bon nombre de fans. Notamment au sujet de la passion du prince Philip pour la conquête spatiale. En effet, dans l’épisode sept, intitulé « Moondust », le duc d’Edimbourg affronte une crise existentielle, déclenchée par l’alunissage d’Apollo 11, survenu le 21 juillet 1969. Il se pose alors de multiples questions quant à son rôle dans la monarchie, ses objectifs et sur ce qu’il n’a pas accompli dans sa vie. Dans la série, on découvre un Philip en proie aux doutes mais également très excité à l’idée de rencontrer les héros de l’espace : Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Les premiers astronautes américains à poser le pied sur la lune. Une entrevue qui aura lieu au sein même de Buckingham Palace, en présence du duc, de la reine et de leurs enfants. Mais le prince consort était-il vraiment obnubilé par l’espace ? Rien n’est moins sûr. « Il [Peter Morgan, le showrunner ndlr] a choisi cet angle pour dire que Philip était très absorbé par l’héroïsme de ces hommes par rapport à ce qu’il n’a peut-être jamais fait dans sa propre vie », a expliqué Tobias Menzies – aka le prince Philip dans la série « The Crown » – à la version américaine de « Marie-Claire ».

Une rencontre embarrassante 

Si de nombreux clichés montrent les trois héros américains en train de discuter avec la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi