The Eddy : qui est Amanda Stenberg, l'actrice engagée qui incarne Julie ?

Françoise Delbecq

Avant même que l'on connaisse son sujet – la vie d'un club de jazz à Paris – la série « The Eddy » arrivait précédée de quelques noms illustres. Celui de Damien Chazelle d'abord (« Whiplash », « La La Land »), co-producteur et réalisateur des deux premiers épisodes. Ceux de la belle Joanna Kulig et du couple Tahar Rahim - Leïla Bekhti ensuite, réunis pour la première fois à l'écran depuis « Un Prophète », de Jacques Audiard. Mais il faut bien admettre que c'est Amandla Stenberg, 21 ans, qui crève l'écran dans le rôle de Julie, la fille du patron du club (André Holland, formidable dans « Moonlight », de Barry Jenkins). Née d'un père danois et d'une mère afro-américaine, Amandla Stenberg a grandi dans les quartiers blacks et latinos du sud de L.A., tout en fréquentant une école privée chic et blanche. Si elle a débuté à 12 ans dans « Hunger Games », aux côtés de Jennifer Lawrence, c'est un exposé vidéo de fin d'année, où elle dénonçait l'appropriation culturelle des codes blacks par l'industrie musicale, qui a donné à sa carrière une nouvelle tournure. Après plus de 2 millions de vues, « Time Magazine » la consacre en couverture comme l'une des adolescentes les plus influentes de l'année 2015. En 2018, elle tourne « The Hate U give », de George Till-man Jr., sur une adolescente confrontée à une bavure policière, qui achève de la propulser sur la scène militante noire. Oprah Winfrey l'invite sur son plateau,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi