"The Killing" : le pull en laine qui fit de Sarah Lund une égérie mode

·1 min de lecture

Une inspectrice déterminée, une atmosphère inquiétante et un pull en laine que tout le monde s'arrache... Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous emmène dans les coulisses de la série "The Killing".

Que les séries influencent notre garde robe, c'est une évidence. Je serai malhonnête si je vous disais que je n'ai jamais rêvé d'avoir les mêmes stiletto Jimmy Choo que Carrie Bradshaw dans Sex and the City, la chemise tachetée style année 1980 d'Eleven dans Stranger Things et j'ai même envisagé d'acheter un headband en satin comme Blair Waldorf dans Gossip Girl… 

Souvent, les séries me donnent envie de faire du shopping ! Mais s'il y en a bien une à laquelle je n'ai pas du tout pensé en termes d'influence stylistique, c'est The Killing. Et pour cause, cette série danoise lancée en 2007, c'est un thriller sombre et haletant. Pendant trois saisons, on suit les enquêtes de Sarah Lund, une inspectrice de police obsédée par son travail et assez mystérieuse. Une femme qui aime s'habiller de façon confortable et qu'on reconnait par ses pull en laine à gros flocons. A priori, ce n'est pas le vêtement le plus original ou ni le plus glamour qui soit. Et pourtant, il a fait de l'actrice Sofie Gråbøl, qui joue Sarah Lund, une icône de la mode ! 

Un pull traditionnel des pêcheurs des îles Féroé

Mais avant que je vous explique comment, il faut que je vous raconte d'où vient ce pull et pourquoi le personnage de Sarah Lund ne le quitte quasiment jamais dans la série. A l'origine, ce ...


Lire la suite sur Europe1