The Nevers : la nouvelle série du réalisateur de Buffy contre les vampires se dévoile malgré la polémique

Jade Vigreux
·1 min de lecture

Le créateur de « Buffy contre les vampires » signe son retour au petit écran avec « The Nevers ». Une série prometteuse, tant pour sa qualité visuelle que pour son script, que le réalisateur vient pourtant de quitter. Explications.

Femmes surpuissantes, mystères et pouvoirs occultes… Il semblerait que Joss Whedon soit revenu à ses premières amours. Dans un trailer diffusé le 23 mars par HBO, le créateur de l’iconique « Buffy contre les vampires » nous donnait un avant-goût de sa nouvelle série fantastico-historique : « The Nevers ». Une intrique aussi déroutante que mystique qui nous plonge dans le Londres du XIXe. En pleine époque victorienne, la capitale anglaise observe d’étranges manifestations commises par les « Touched », des femmes qui soudainement se découvrent des pouvoirs ésotériques. Personne, ni même elles, n’a idée de l’origine et de la signification de cette magie. En quelques mots à peine : le pitch sériel nous a séduit, conquis. Mais derrière ce projet ne se cacherait-il pas une volonté de réparer les pots cassés ?

Auteur au cœur de la controverse  

Cela fait effectivement plusieurs années que Joss Whedon est soupçonné. Le 11 février, plusieurs actrices du show vampirique « Buffy contre les vampires » avaient accusé le réalisateur de comportements « hostiles et toxiques » lors du tournage de la série et de son spin-off, « Angel ». C’est Charisma Carpenter qui avait ouvert le bal, suivie de près par toute l’équipe venue lui apporter son soutien. Une énième éclaboussure sur un nom déjà sali. Peu avant ces allégations, Joss Whedon avait été contraint de quitter le projet « Justice League », après que l’acteur Ray...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi