De Therapie Taxie à Hervé, un an après sa mort, Christophe reste l'idole des jeunes

·1 min de lecture

Il fut l'un des grands disparus du premier confinement. Le chanteur Christophe est mort il y a tout juste un an, le 16 avril 2020. Et depuis, ses chansons ont envahi nos rues. Repris, célébré par les jeunes chanteurs, Christophe est devenu l'une des grandes références de la nouvelle scène française.

Révélation masculine aux dernières Victoires de la musique, le chanteur Hervé fait partie de ces artistes qui avouent avoir été considérablement influencés par Christophe, qu'il considère comme un incroyable technicien du son. "Il y a un truc chez Christophe qui est hyper rare : c'est le populaire le plus élégant", explique-t-il à Europe 1. 

"J'ai eu la chance de passer du temps avec lui, et c'était un amoureux du son. 'Le son, le son, le son'... Il disait toujours ça. Il écoutait absolument tout, tout le temps, les derniers trucs qui sortaient. Je pense que c'est ce qu'il l'a fait rester dans l'air du temps", poursuit Hervé. "Christophe est plus vivant que jamais parce que le son de synthé est noble, et il restera toujours noble."

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici 

L'hommage de la jeune génération

Christophe influence tant les artistes de la nouvelle scène qu'ils se réapproprient ses plus grands tubes. Ainsi, le groupe d'électro pop Therapie Taxi s'est emparé d'Aline. À 29 ans, Johan Papaconstantino, cumule des millions d'écoutes sur sa reprise plus dansante des Mots bleus.

Christophe a toujours été curieux de tout ce qui se passait musicalement. Il y a enc...


Lire la suite sur Europe1