Thomas Pesquet : cette routine qui complique son quotidien à bord de l’ISS

·1 min de lecture

Arrivé à bord de la station spatiale internationale (ISS) le 24 avril 2021 dans le cadre d'une mission censée durer 6 mois, Thomas Pesquet conserve le contact avec son public par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Il publie d'ailleurs régulièrement des photos prises depuis l'ISS pour illustrer son quotidien d'astronaute, qui n'est pas toujours très rose. Partageant un cadre exigu avec 3 autres collègues, le compagnon d'Anne Mottet a publié un cliché sur son compte Instragam accompagné d'un long texte pour expliquer quelle routine plutôt pénible il est contraint de suivre chaque jour.

"Parfois, les journées débutent très tôt dans l’ISS, avec prise de sang dès 6h… On est entraînés à les réaliser sur autrui… ou sur soi-même. C’est la technique que certains, dont moi, préfèrent. Au moins si on se rate, l’ambiance reste bonne. Pour conserver les échantillons jusqu’à la date du retour sur Terre, pas de panique : on a trois congélateurs (made in Europe) qui descendent allègrement vers les -80 degrés," a révélé Thomas Pesquet, qui a aussi récemment dévoilé si les astronautes recevaient la télévision en direct ou non au sein de l'ISS. "Maintenant il ne reste plus qu’à se réveiller un peu plus," a-t-il ensuite ajouté avec une certaine dose d'autodérision.

Les internautes ont aussi pu découvrir sur le cliché posté par Thomas Pesquet que l'astronaute affichait une petite mine fatiguée à cause de cette routine assez contraignante. Comme le rappelle Ouest France, la mission du spationaute (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles