Threads arrive-t-il enfin en France ?

Arrivera ou n’arrivera pas ? Malgré les déclarations répétées d’Adam Mosseri, le patron d’Instagram, au sujet de l’impossible arrivée de Threads en Europe dans un avenir proche, certains utilisateurs sont persuadés du contraire, rapporte Numerama. “Pour nous assurer que nous sommes conformes aux lois qui entreront en vigueur en 2024, cela va simplement prendre du temps”, avait-il assuré dans une story en juillet dernier. Pourtant, depuis quelques jours, des changements dans l'application Instagram française laissent entrevoir des possibilités.

D'abord, il est important de rappeler que Meta, la société mère du réseau social, avait initialement permis l'utilisation de Threads au sein de l'Union européenne, avant de la bloquer, invoquant les réglementations strictes de l'Europe, notamment le RGPD et le futur DSA. Une situation qui avait généré des tensions majeures entre la société et les instances européennes. Meta avait même menacé de suspendre Facebook et Instagram sur le territoire européen.

Depuis la seconde moitié d'août, la version française de l’application de photographie a toutefois commencé à mettre en avant les profils Threads des utilisateurs déjà inscrits. Une fonctionnalité autrefois limitée aux États-Unis et aux pays où l’appli était disponible. Des notifications ont également été envoyées à certains utilisateurs pour les encourager à rejoindre Threads, ou pour les informer de la présence de leurs amis sur la plateforme.

Des indices, selon certains utilisateurs, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite