Thym

·1 min de lecture

L’histoire singulière du thym

Peu de personnes qui utilisent le thym pour ses bienfaits le savent. Il existe aujourd’hui plus de 300 variétés ou espèces de thym, parmi lesquelles le thym commun ou le thym alpestre.

Utilisé par les Égyptiens pour l’embaumement des défunts puis par les Grecs pour apporter du courage, le thym fut largement diffusé en Europe par les Romains qui l’utilisaient principalement à des fins cosmétiques. Il faudra attendre quelques décennies de plus et la période du Moyen-Âge pour que le thym soit utilisé pour ses vertus médicinales, notamment pour lutter contre les épidémies et contre tout un tas d’affections.

Aujourd’hui, le thym reste de loin associé à son utilisation culinaire en qualité d’herbe de Provence. On le retrouve également comme plante médicinale avec de multiples propriétés et bienfaits associés.

Les propriétés et les bienfaits du thym

Le thym doit son succès dans les traitements naturels pour sa capacité à soulager tout un ensemble de pathologies respiratoires. On le conseille notamment assez souvent pour calmer:

  • les rhumes;

  • les quintes de toux;

  • les bronchites.

Associé au gingembre et/ou au curcuma, le thym affiche une certaine efficacité pour prévenir les maladies hivernales classiques comme la grippe, en boostant la vitalité de l’organisme. Il faut dire que le thym est riche en vitamine C.

Dans un autre registre, plus méconnu, le thym possède les caractéristiques nécessaires pour lutter contre (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Consoude
Ginkgo Biloba
Eucalyptus
Fenouil
Magnolia

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles