Un tiers des propriétaires de plantes ont cette habitude étrange

·2 min de lecture

Les plantes d’intérieur passionnent les Français. Selon 74% d’entre eux, les végétaux ne sont pas seulement agréables à regarder : ils font aussi du bien au moral. A tel point que 22% leur ont donné un petit nom et qu’un tiers ont adopté un rituel pour le moins insolite, selon une enquête réalisée par Lajoiedesfleurs.fr.

Les Français ont la main verte ! La moitié d'entre eux aimeraient que les plantes d'intérieur s’invitent partout dans leur domicile, selon un sondage réalisé par Lajoiedesfleurs.fr*. Et ce désir d'adopter de nombreux végétaux touche particulièrement les moins de 35 ans, chez qui la proportion culmine à 59%. Une envie qui s'invite jusque dans la cuisine, où 65% des personnes interrogées aimeraient tenter l'expérience d'un potager (et 74% des jeunes). De même, 63% souhaiteraient en trouver davantage dans les restaurants et 57% dans les magasins.

Les plantes d'intérieur, alliées du bien-être

Il faut dire que les plantes d'intérieur ne sont pas, seulement, jolies à regarder : elles ont également des bienfaits sur le mental. « Selon plusieurs travaux réalisés en milieu professionnel, on peut avancer que les plantes limitent les méfaits du stress comme la moins bonne qualité du sommeil, le mal de dos, les yeux secs, les irritations de la peau, la migraine… », précisait Jordy Stefan, docteur en psychologie interrogée par Version Femina. Des vertus confirmées par les Français : 74% affirment que les végétaux font du bien au moral.

33% des jardiniers en herbe parlent à leurs plantes

De là à considérer les plantes d'intérieur comme de véritables thérapeutes, il n'y a qu'un pas... que de nombreux Français ont franchi ! Plus d'un tiers d'entre eux leur parlent régulièrement, les ficus, monsteras et philodendrons se...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles