TikTok : elle enregistre un faux coup de fil pour aider celles qui se sentent menacées dans la rue

·2 min de lecture

Originaire des États-Unis, les « safety calls », des audios qui imitent une conversation téléphonique, se sont multipliés depuis un an sur TikTok. ELLE a contacté Aziza, à l’origine d’une version française de ces appels, visionnée plus d’un million de fois.  

« On s’est déjà tous retrouvés dans cette situation, de ne pas se sentir bien, en sécurité dans l’espace public, déclare Aziza, 27 ans. Ce que je faisais, c’était essayer d’appeler une de mes amies ou quelqu’un de la famille… Même si personne ne décrochait, j’essayais de faire comme si j’étais au téléphone, d’avoir l’air occupée. Quand on se retrouve tout seul, parfois on ne sait plus trop quoi faire… » Les chiffres ne font pas mentir la jeune femme, consultante free-lance : d’après un sondage Ipsos publié en 2020, 81% des femmes en France assurent avoir été victimes de harcèlement sexuel dans la rue et 86% des personnes interrogées affirment ne pas savoir comment réagir lorsqu’elles en sont témoins. 

Lire aussi >> Tiktok House : ils ont créé leur académie pour percer

Quand l’algorithme de TikTok lui met sous les yeux un « safety call », dans lequel une Américaine enregistre un appel téléphonique fictif, pose des questions et introduit des blancs dans la conversation pour laisser l’utilisateur répondre, Aziza est tout de suite touchée par la démarche. Elle se penche directement sur les commentaires. « Il y avait beaucoup de demandes, un grand besoin de vidéos de ce type en français, se souvient-t-elle. J’ai envoyé un message à la créatrice, je lui ai demandé si quelqu’un avait tourné la version française. Je lui ai dit “je vais le faire et t’envoyer la vidéo par la suite”. »  

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles