Prix du timbre, APL, SMIC, fonds de solidarité, vélos… Ce qui change en France au 1er janvier 2021

Cyprien Tardieu
·4 min de lecture
Le timbre passe au-dessus d’un euro

Le passage à la nouvelle année implique de nombreux changements dans votre quotidien. Voici ce qui vous attend à partir du 1er janvier 2021.

Le timbre passe au-dessus d’un euro

Le timbre en-dessous d’un euro, c’est terminé. À compter de vendredi, tous les timbres ordinaires coûteront plus d'un euro. La Poste a annoncé une augmentation des tarifs du courrier de 4,7% en moyenne à partir du 1er janvier 2021. L’Écopli, le tarif le moins onéreux, passera de 0,95 centimes à 1,06 euro, soit une hausse de 11,6%. Enfin, le timbre rouge, pour une lettre prioritaire, atteint désormais 1,28 euro. Son prix a plus que doublé en dix ans puisqu’il était à 60 centimes en 2011.

1 vélo neuf = 1 identifiant unique

Pourra-t-on retrouver son vélo volé plus facilement en 2021 ? À compter du 1er janvier 2021, les vélos neufs vendus en magasin devront obligatoirement porter un "identifiant unique » avec les coordonnées de son propriétaire. "Au-delà de l'effet dissuasif, les forces de l'ordre qui seront équipées et formées pour consulter le fichier national pourront directement contacter le propriétaire lorsqu'un vélo est retrouvé", indique dans un communiqué de presse les ministères de l'Intérieur et de la Transition écologique.

VIDÉO - Vélos : un numéro unique obligatoire dès le 1er janvier pour lutter contre les vols

À LIRE AUSSI >> 3 conseils pour éviter de se faire voler son vélo

Il faudra attendre six mois supplémentaires, le 1er juillet 2021, pour les vélos d’occasion. Grande star du confinement, le vélo a été largement plébiscité par les Français cette année suite à la crise sanitaire. Mais sa pratique régulière reste encore marginale. Et pour cause, environ 300 000 foyers sont victimes d’un vol de leur vélo chaque année.

Fin du fonds de solidarité pour toutes les entreprises

Mise en place dès le mois de mars pour aider les entreprises impactées par le confinement lié à la crise du coronavirus, l’aide universelle accordée à toutes les sociétés s’arrête le 31 décembre à minuit, a annoncé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. En revanche, les entreprises des secteurs qui n’ont pas repris leur activité économique (hôtels, restaurants, bars, agences de voyages…) sont toujours éligibles à cette aide pouvant grimper jusqu’à 200 000 euros par mois.

Bruno Le Maire
Bruno Le Maire

Un indice de réparabilité pour les appareils électroniques

Inciter les Français à réparer plutôt que jeter. C’est l’un des objectifs de la nouvelle étiquette écolo accolée sur certains produits électroniques et électriques neufs. Des logos de différentes couleurs (rouge, orange, jaune, vert clair, vert foncé) vont indiquer dans quelle mesure votre future télévision, smartphone ou lave-linge est réparable s’il tombe en panne. Chaque produit est noté de 0 à 10. Plus il s’approche de 10, plus il est réparable.

VIDÉO - Appareils électroniques : un indice de réparabilité dès le 1er janvier

Le SMIC augmente de 15 euros

Pas de coup de pouce du gouvernement en 2021. Comme annoncé le 17 décembre, le salaire minimum français augmentera mécaniquement de 0,99% au 1er janvier pour atteindre 1 554,58 euros brut par mois, soit une hausse de 15 euros.

L’APL change de mode de calcul

Dès le 1er janvier 2021, le calcul de l’aide personnalisée au logement (APL) sera réalisé en “temps réel”. Le mode de calcul va évoluer pour coller au mieux à la réalité à compter de l’année prochaine. Cette aide au logement, touchée par près de 6,6 millions de ménages, sera désormais calculée tous les trois mois, sur la base des revenus des 12 derniers mois connus et non plus tous les ans sur la base des revenus perçus deux ans avant.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Concrètement, votre aide au logement de janvier, février et mars 2021 sera calculée à partir de vos revenus de décembre 2019 à novembre 2020. Celle du deuxième trimestre 2021 correspondra à vos revenus déclarés de mars 2020 à février 2021. Et ainsi de suite tous les trois mois.

Taxe d’habitation : 2023 arrive vite

En 2023, plus aucun Français ne devrait payer de taxe d’habitation pour sa résidence principale. Pour tenir les délais, les 20 % de ménages les plus aisés vont commencer à voir cet impôt diminuer cette année. Pour ceux qui sont mensualisés, une baisse de l’ordre de 30% sera constatée dès janvier.

Certains numéros ne seront plus surtaxés

À compter du 1er janvier 2021, les appels vers certains services publics ne seront plus surtaxés. Finies les grosses gouttes de sueurs en patientant parfois de longues minutes au téléphone pour obtenir un renseignement auprès d’un service public. En résumé, toutes les administrations et les organismes chargés d’une mission de service public sont concernés par cette nouvelle législation. Sont concernés entre autres : La Poste, l’Urssaf, la SNCF, la CAF, l’Assurance maladie.

Ce contenu peut également vous intéresser :