Tissu, cuir… Comment bien nettoyer les sièges de sa voiture ?

Premier réflexe : passer un coup d'aspirateur dans tout l'habitacle. Il permet d'éliminer efficacement les petites poussières et les miettes coincées dans les rainures des sièges, tout comme les poils laissés par les animaux de compagnie. Une fois la corvée aspirateur passée, attaquez-vous au nettoyage dessièges. Leur entretien varie selon le matériau de ces derniers.

Plusieurs options sont possibles : l'utilisation de détergents ou celle de produits d'entretien industriels (environ 10 €en grande surface et magasin spécialisé). Mais vous pouvez aussi trouver dans vos placards des alternatives naturelles et/ou moins coûteuses.

Pour nettoyer en profondeur le tissu, imbibez un chiffon doux d’un peu d'ammoniaque. Laissez bien les portières ouvertes pendant tout le nettoyage, car ce produit dégage des vapeurs nocives. Vous pouvez également dissoudre des cristaux de soude ou diluer un peu de vinaigre blanc dans de l'eau claire. Frottez les sièges avec le chiffon imbibé et rincez avec un chiffon propre et humidifié. Enfin, saupoudrez du bicarbonate de soude, laissez agir une nuit et aspirez pour éliminer les mauvaises odeurs le lendemain.

Pour les sièges en cuir, l'important est d'agir délicatement et rapidement pour ne pas endommager la matière. Après le passage de l'aspirateur, vous pouvez nettoyer le cuir avec un produit spécifique (comptez 15 €) ou avec un mélange vinaigre blanc/huile de graines de lin à appliquer au vaporisateur. Vous pouvez également utiliser du lait démaquillant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles