Titanic : une nouvelle expédition fait des remous aux Etats-Unis

Décidément, le mystère entourant le Titanic persiste. De nouvelles controverses voient le jour chaque année. Le gouvernement américain se trouve une fois de plus au cœur d'une lutte juridique pour tenter d'interdire une expédition prévue vers l'épave du célèbre paquebot, plus de deux mois après le tragique incident impliquant le submersible Titan, au cours duquel cinq personnes ont perdu la vie, dont le regretté scientifique français Paul-Henri Nargeolet, comme le rapporte Sky News. L'entreprise américaine RMS Titanic Inc. est la seule habilitée à organiser cette expédition, programmée pour le mois de mai 2024. L'objectif principal de cette mission est de remonter des objets de l'épave, dont la radio qui avait été utilisée pour lancer l'alerte lorsque le navire avait heurté un iceberg. Cependant, le gouvernement américain s'y oppose farouchement.

Les autorités de Washington ont engagé une bataille juridique devant le tribunal de Norfolk afin de bloquer cette expédition, invoquant à la fois une loi fédérale et un accord avec le Royaume-Uni qui visent à protéger l'intégrité de l'épave. Selon elles, cette expédition pourrait avoir des conséquences néfastes, risquant d'altérer l'état du paquebot et même de détruire d'éventuels restes humains qui pourraient y reposer. De plus, elles insistent sur le fait que toute expédition de ce genre devrait être approuvée par un permis, un détail que la société RMS Titanic Inc. n'a pas l'intention de prendre en considération, comme elle l'a déjà (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite