Comme Tom Holland, Britney dit "goodbye" à Instagram pour éviter de déprimer

BestImage
BestImage

"Aujourd'hui je choisis le bonheur et la joie". Cela, c'est la raison pour laquelle Britney Spears a décidé de quitter Instagram, pour une durée encore inconnue. La popstar, qui vient tout juste de sortir un nouveau single ("Hold Me Closer"), était ces derniers mois très active sur la plateforme sociale. Trop, peut-être, à son goût...

C'est tout cas ce que la principale concernée suggère sur son compte Twitter, l'espace d'une publication abondamment relayée : "J'apprends que chaque jour marque un nouveau départ pour essayer d'être une meilleure personne et pour faire ce qui rend heureux. Oui, je choisis le bonheur aujourd'hui. Chaque jour, j'essaye d'oublier les blessures et l'amertume et de me pardonner et de pardonner aux autres".

C'est dit : Britney associe son expérience d'Instagram à de mauvais souvenirs, une amertume et aussi, ajoute-t-elle, une forme de "peur" : "je veux être sans peur aujourd'hui", conclut-elle. Pas si étonnant.

Une détox globale ?

Pas si étonnant non, car la célébrité a engendré moult commentaires pas toujours faciles à digérer et autres articles en publiant régulièrement sur Instagram ces derniers mois. Notamment, en mettant en scène son corps et sa nudité, défendant sa liberté féminine à l'heure de l'émancipation de sa tutelle. Des réactions qui n'ont pas toujours du être évidentes à accueillir, malgré la bienveillance de ses fans toujours aussi fidèles.

Mais on pourrait également voir là une manière de...

Lire la suite


À lire aussi

Elle dessine un kamasutra lesbien : Instagram la censure
Violences conjugales : les artistes se mobilisent pour relayer le 3919 sur Instagram
Sur Instagram, les influenceuses dévoilent le sang de leurs règles