« Un Tom Selleck parisien » : quand le torse de Macron affole la presse étrangère

·1 min de lecture

Si la photo chemise ouverte du président a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux français, elle a aussi agité les médias anglo-saxons, qui analysent le cliché avec étonnement et humour.

C’était l’image à ne pas manquer : dimanche, en déplacement à Marseille, Emmanuel Macron assis nonchalamment sur un canapé en cuir jaune moutarde s’est fait photographier par  Soazig de la Moissonnière. Et le détail qui fait parler, c’est cette chemise blanche (très) ouverte, qui laisse apparaître un torse (très) velu. Si les médias français s’en sont donnés à cœur joie, la presse étrangère n’est pas en reste non plus.

Lire aussi >> Décryptage : Emmanuel Macron, plutôt à poil qu'en fourrure ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ©Soazig de la Moissonnière (@soazigdelamoissonniere)

« Macron est avachi sur un canapé, probablement après meeting (après quelque chose, en tout cas) […], avec au moins quatre boutons de chemise défaits de plus que ce qui est acceptable, à moins d’être activement en train de se déshabiller », commence par décrire « The Telegraph », qui en profite pour se moquer de la précédente photo choc du président français, publiée il y a quelques semaines. « Il y a un mois, Macron a passé un après-midi avec un sweat à capuche, la mine tirée, pour une séance photo qui donnait l'impression qu'il s’amusait à imiter Volodymyr Zelensky […] Ça a été mal reçu, mais pas assez pour détourner l'équipe Macron des photos excessivement masculines et inconfortablement informelles, impliquant un excès de poils et ce parfum politique familier “l’Eau...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles