Voici la somme à payer si vous tondez la pelouse le dimanche

Avant l’hiver, il est impératif de tondre une dernière fois son gazon. Mais attention : vous risquez une amende si vous tondez la pelouse le dimanche.

La sécheresse et les fortes chaleurs de la saison estivale peuvent mettre notre pelouse à rude épreuve. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne suffit pas d’arrêter de tondre sa pelouse lorsque le froid arrive. Généralement, la dernière tonte s’effectue vers la fin du mois d’octobre. Mais attention tout de même à respecter les horaires de tonte, au risque de vous mettre vos voisins à dos.

Dernière tonte : pourquoi est-elle importante ?

Tondre juste avant l’arrivée du premier gel permet de renforcer votre pelouse jusqu’au retour du printemps. En effet, un gazon plus court sera plus résistant aux températures basses de l’hiver et supportera plus aisément les couches de neige contrairement à un gazon dont l’herbe est plus longue. Cette dernière risque de se plier sous le poids de la neige et de s’exposer à de plus grands risques de maladies d’hiver. Il est donc recommandé de tondre sa pelouse la veille des premières nuits froides.

Tondre sa pelouse le dimanche : que dit la loi ?

Tondre sa pelouse fait partie des activités « bruyantes » parmi les travaux de bricolage ou de jardinage. C’est pourquoi, les jours et les horaires autorisés pour les pratiquer sont précisés par un arrêté préfectoral dans chaque département. Tondeuse à gazon, tronçonneuse, compresseurs à...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

VIDÉO - Il tond sa pelouse pendant une puissante tempête