Tonie Marshall, la réalisatrice de « Vénus Beauté (Institut) » est décédée

Ophélie Daguin

La réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall est décédée, ce jeudi 12 mars, à l’âge de 68 ans.

Ce jeudi 12 mars, la réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall, est décédée à l’âge de 68 ans, « des suites d’une longue maladie ». Une triste nouvelle annoncée par son agente Elisabeth Tanner. Seule femme à avoir remporté le césar du meilleur réalisateur pour « Vénus Beauté (Institut) », en 2000, la cinéaste laisse sans nul doute un grand vide dans l’univers du septième art français. Car, avant de se lancer dans la réalisation, Tonie Marshall a d’abord brillé devant la caméra. Elle fait ses premiers pas en tant qu’actrice dans « L’événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune », en 1972, sous la direction de Jacques Demy (« Les Parapluies de Cherbourg », « Les Demoiselles de Rochefort »). Huit ans plus, elle poursuit sa carrière en jouant une professeure d’histoire-géographie malmenée par la bande de Daniel Auteuil, dans « Les Sous-doués » de Claude Zidi.

Tonie Marshall, seule femme à remporter le césar de meilleur réalisateur

Après de nombreuses apparitions sur le petit et le grand écran, Tonie Marshall décide de passer à la réalisation, au début des années 1990. Un nouveau souffle à sa carrière qui lui permet, entre autres, d’offrir son premier rôle à Antoine de Caunes avec le film « Pentimento ». Mais également de faire jouer de nombreux comédiens français tels que Catherine Deneuve, Karin Viard ou encore François Cluzet. En 2000, la réalisatrice de 68 ans, marque...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi