Le top 9 des fantasmes sexuels les plus inavoués

Il semble que l'été soit plus propice aux fantasmes sexuels. Bien qu'on puisse penser que faire l'amour est une bonne solution pour se réchauffer des températures hivernales, selon une enquête de l'Ifop, plus d'un Français sur deux (56 %) fait "plus souvent l'amour" durant les vacances d'été. Par la même occasion, ils sont 55 % à vouloir profiter de la pause estivale pour "réaliser leurs fantasmes" et 57 % à "se laisser aller à leurs pulsions".

Mes fantasmes : je lui en parle ou pas ?

Lorsqu'on parle de fantasme sexuel, il faut penser scénario érotique. Réaliste ou imaginaire, il exprime des désirs conscients ou inconscients. Bien longtemps, le fait de fantasmer était tabou. Personne ne dévoilait les scènes lubriques qui se jouaient dans son imagination. Mais partager son imaginaire érotique secret peut créer une intimité très puissante entre deux partenaires.

"Vos fantasmes ne vous semblent pas honteux ? Vous savez qu'il les accueillera bien ? Vous pouvez lui en parler, sans complexe. Dans ce cas, il aura sûrement envie de vous faire part des siens. Avez-vous vraiment envie de les connaître ? Êtes-vous prête à les entendre ? À découvrir une facette de lui qui vous est inconnue ? Rappelez-vous aussi que si un fantasme peut être excitant, il peut parfois devenir rebutant si l'on cherche à le mettre en oeuvre dans le monde réel" explique la Dre Catherine Solano, sexologue et andrologue.

Fantasmer sur un autre, c'est tromper ?

Absolument pas ! Les fantasmes, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Orgasmiq : une nouvelle émission de TV pour parler de sexualité
Une pilule contraceptive va être mise en vente libre aux Etats-Unis
Pourquoi les vasectomies augmentent-elles aux États Unis ?
Le saviez vous ? Il existe désormais un kamasutra LGBT+
Couple : les 6 questions à poser pour renforcer sa relation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles