Torticolis : causes, symptômes, durée, comment dormir, solutions pour se soulager

Article relu et validé par le Dr Anne-Christine Della Valle.

Le torticolis est une contracture plus ou moins douloureuse des muscles du cou. En médecine, on parle plus volontiers de cervicalgie, c’est-à-dire de douleur (-algie) dans la région cervicale (nuque). Cette contraction verrouille les vertèbres cervicales, de sorte que les mouvements de la tête sont fortement limités. Il peut ainsi être difficile (et douloureux) de tourner la tête. Les torticolis sont des affections courantes, et le site de l'Assurance Maladie rapporte que la fréquence des cervicalgies est estimée à 12 cas pour 1 000 habitants par an. Ainsi, plus de 60 % de la population sera concernée au moins une fois par une douleur au cou au cours de la vie. Les femmes sont généralement plus touchées que les hommes, car elles ont physiologiquement tendance à être plus souples (de même les enfants sont plus à risque au cours de leur croissance). Les torticolis sont le plus souvent bénins. Ils se résolvent généralement d’eux-mêmes lorsqu’ils sont consécutifs à une contracture musculaire. Néanmoins, il ne faut pas les négliger, d’autant qu’ils peuvent également avoir d’autres origines.

On distingue différentes formes de torticolis aux origines diverses. Le torticolis classique fait son apparition suite à un mouvement du cou brutal, inadapté ou forcé. Il peut survenir au cours de la nuit, en cas de mouvement brusque ou d’une posture inadaptée (il est alors ressenti au réveil), ou encore suite à un long moment d’inactivité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles