"Pas totalement libres" : ces restrictions imposées à McFly et Carlito pour leur interview d'Emmanuel Macron

·2 min de lecture

Dimanche 23 mai 2021, les youtubeurs McFly et Carlito ont dévoilé une nouvelle vidéo réalisée avec Emmanuel Macron. Mais selon le chroniqueur de Touche pas à mon poste Guillaume Genton, les vidéastes se sont vus imposer quelques règles.

Dimanche 21 février 2021, une vidéo étonnante paraissait sur les réseaux sociaux : les youtubeurs McFly et Carlito dévoilaient en effet une vidéo consacrée aux gestes barrières, afin de sensibiliser les plus jeunes à ces règles importantes pour ralentir l'épidémie de coronavirus. L'homme derrière cette initiative n'était autre que le président de la République : Emmanuel Macron les avait en effet mis au défi de réaliser plus de 10 millions de vues avec leur vidéo. A la clé, un entretien très particulier à l'Elysée, qui devait se transformer en concours d'anecdotes, l'une de leurs spécialités. Avec pas moins de 15 millions de vues à ce jour, le pari a été tenu.

"L'Elysée a donné des consignes"

Dimanche 23 mai, McFly et Carlito ont donc dévoilé une nouvelle vidéo avec Emmanuel Macron dans les bureaux de l'Elysée. Le président de la République s'est complètement prêté au jeu du concours d'anecdotes avec les youtubeurs, racontant lui-même quelques histoires saugrenues, entre participation à une série télévisée lors d'une visite au Nigéria ou encore un match de foot officieux avec ses gardes du corps contre les joueurs de l'Olympique de Marseille. Si la vidéo aborde des thèmes très légers chers aux youtubeurs, ces derniers n'ont pourtant pas eu une liberté totale pour leur entretien. 

C'est en tout cas ce qu'a affirmé Guillaume Genton, chroniqueur de Cyril Hanouna, lundi 24 mai 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste : “Le tournage a eu lieu la semaine dernière, il a duré quatre heures. Un montage très rapide (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles