TotalEnergies limitera le prix de l’essence et du diesel à 1,99 euro en 2024

Le groupe pétrolier TotalEnergies, qui gère le tiers des stations-service en France, annonce mardi qu'il prolongera l'an prochain le plafonnement à 1,99 euro par litre du prix de l'essence et du diesel dans ses 3.400 stations, "tant que les prix resteront élevés". Annoncé en février 2023, "le plafonnement à 1,99 euro/litre sera étendu au-delà de la fin 2023, tant que les prix resteront élevés", a indiqué le groupe dans un communiqué, alors que le gouvernement qui réunit les distributeurs de carburants mardi matin a demandé un "effort de solidarité". Selon TotalEnergies, le plafonnement est activé aujourd'hui dans 2.600 de ses stations, sur le SP-95, le SP-98 et le diesel.

La ministre Agnès Pannier-Runacher a dit en même temps sur RMC être en contact avec "Système U, Carrefour et les autres acteurs de la grande distribution" et elle "croi(t) savoir qu'effectivement il y aura d'autres annonces". "Je remercie et Total et Intermarché de prendre leurs responsabilités, et j'attends des autres fournisseurs et distributeurs de carburants" qu'ils en fassent autant, a-t-elle ajouté. Intermarché a annoncé vendre ses carburants à prix coûtant le dernier week-end du mois.

Les prix des carburants en France sont remontés cet été : la semaine dernière en moyenne, le SP95-E10 se vendait à 1,9359 euro le litre (+0,9 centime par rapport à la semaine précédente), le gazole à 1,88 euro (+2,3 centimes) et le SP-98 à 2 euros (stable): des tarifs qui n'avaient pas été aussi élevés depuis avril pour l'essence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite