Tour de France : un appel à témoins pour retrouver la spectatrice responsable de la chute du peloton

·1 min de lecture

C’est une image que les fans du Tour du France n’oublieront pas de sitôt. Samedi 26 juin 2021, la célèbre compétition de cyclisme a été marquée par un événement pour le moins inattendu : la chute de tout un peloton. Lors de la première étape de la Grande Boucle, entre Brest et Landerneau (dont le Français Julian Alaphilippe est sorti victorieux) une spectatrice imprudente a provoqué un immense carambolage. A seulement 45 kilomètres de l’arrivée, cette dernière a brandi fièrement une pancarte – sur laquelle l’on pouvait lire l’inscription “Allez Opi-Omi !”, soit l’équivalent de “Allez papy mamie !” en allemand – devant les caméras. Le cycliste allemand Tony Martin s’est pris le morceau de carton de plein fouet, provoquant un impressionnant effet domino. En effet, après sa chute, ce sont une cinquantaine de coureurs qui se sont retrouvés au sol à leur tour. L’un d’entre eux, l’Allemand Jasha Sütterlin, a d’ailleurs été contraint d’abandonner la compétition.

Suite à cet incident, les organisateurs du Tour de France ne décolèrent pas. Auprès de l’agence Reuters, Amaury Sport Organisation (ASO) a annoncé avoir porté plainte contre “cette dame qui s’est très mal comportée”. Pourtant, la spectatrice en question n’a toujours pas été identifiée… et encore moins retrouvée. Cette dernière ayant quitté les lieux du carambolage avant l’arrivée des gendarmes du Finistère, un appel à témoins a donc été lancé sur les réseaux sociaux et une enquête judiciaire pour “blessures involontaires avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles