Publicité

Tour de France: Madiot entretient le mystère sur la participation de Thibaut Pinot

Tour de France: Madiot entretient le mystère sur la participation de Thibaut Pinot

La décision finale reviendra à Marc Madiot. Le patron de la formation Groupama-FDJ devra valider ces prochaines semaines la composition de son équipe pour le Tour de France. Actuellement sur le Giro, Thibaut Pinot n'a pas la garantie de participer une dernière fois à la Grande Boucle.

Lors d'un débat sur la mise à l'écart de Dimitri Payet pour le match entre le LOSC et l'OM, Marc Madiot a défendu la position d'Igor Tudor. Invité à répondre sur une comparaison d'une mise à l'écart de Thibaut Pinot, son coureur le plus populaire, le manager emblématique de la Groupama-FDJ a laissé planer le doute: "Je peux très bien le mettre comme ne pas le mettre, effectivement. Oui, j'assumerai jusqu'au bout."

Madiot ne ferme aucune porte

Sur le papier, David Gaudu sera le leader de la Groupama-FDJ pour le prochain Tour de France, avec un objectif affiché du podium à Paris. Ensuite, il faudra choisir les coureurs pour l'épauler. La dernière année en carrière de Thibaut Pinot et l'adieu à son public pourraient-ils entrer en ligne de compte? "S'il y a une chose que je ne vais pas prendre en considération, c'est celle-là, a répondu Madiot lors des Grandes Gueules du sport sur RMC ce dimanche. J'ai un objectif: faire la meilleure équipe possible avec les meilleurs coureurs possibles. Si Pinot, ou Demare, ou un autre font partie de ces coureurs susceptibles d'être extrêmement efficaces pour l'équipe, alors ils seront au départ du Tour de France."

"Je ne dis pas que c'est facile ou que c'est agréable. Mais le rôle du coach, c'est de faire la meilleure équipe possible", a conclu Marc Madiot. Avant la 15e étape du Tour d'Italie ce dimanche, Thibaut Pinot pointe à la 11e place du général à près de cinq minutes du maillot rose Bruno Armirail, son coéquipier.

Le départ du Tour de France 2023 sera donné le 1er juillet prochain à Bilbao. L'an passé, Thibaut Pinot s'était aligné sur la Grande Boucle, dans un rôle d'électron libre, ce qui n'avait pas empêché David Gaudu de terminer à la quatrième place finale. Sauf que cette année, le sprinteur Arnaud Démare entrera aussi dans l'équation, de quoi compliquer la tâche à Marc Madiot pour trouver la bonne formule pour sa composition.

Article original publié sur RMC Sport