Tour de France : identifiée, la spectatrice responsable de la chute a été placée en garde à vue

·1 min de lecture

Les férus de cyclisme ont retenu leur souffle samedi 26 juin 2021, lors de la première étape du Tour de France. Une spectatrice a en effet provoqué la chute de plusieurs sportifs en agitant devant les caméras une pancarte sur laquelle était inscrit "Allez Opi. Omi !", à 45 kilomètres de l'arrivée. Après avoir heurté de plein fouet par cette femme qui se trouvait sur la route, l’Allemand Tony Martin (Jumbo-Visma) est tombé le premier, avant d'entraîner avec lui une cinquantaine d'autres participants... Le directeur adjoint du Tour, Pierre-Yves Thouault, avait annoncé au Parisien le soir même qu'une plainte avait été déposée : "C’est un comportement inadmissible [...] Cette attitude est insensée. Le spectacle, ce sont les coureurs qui le font, pas le public qui veut passer à la télé. Le Tour doit rester une fête et à cause de l’attitude d’une toute petite minorité, elle est gâchée. Nous ne pouvons plus l’accepter", avait-il déclaré.

La gendarmerie du Finistère a annoncé dimanche 27 juin 2021 sur Facebook qu'une enquête pour "blessures involontaires avec incapacité n'excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence ", avait avait été ouverte pour retrouver l'Allemande à l'origine de cet accident. Cette dernière avait en effet pris la fuite après avoir constaté les dégâts causés par son comportement... "Cela risque d’être compliqué, car, a priori, cette femme était seule. Et les images télé ne sont pas assez précises pour l’identifier ", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles