Tourelle, tronçon, jumelles... Quel type de radar flashe le plus ?

En ville, comme à la campagne, les radars mènent la vie dure aux automobilistes. Cachés sur les bords de routes, le terre-plein central des autoroutes (pour flasher dans les deux sens), à proximité des feux rouges ou à l'intérieur même des voitures banalisées, les radars sont intransigeants en matière d'excès de vitesse ou encore de franchissement de feu tricolore. Fixes, mobiles, tourelles ou encore tronçons, on compte plus de 4 200 radars sur tout le territoire français. Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), certains appareils flasheraient bien plus que d'autres. Découvrez le rapport de l'observatoire sur les appareils les plus performants, partagé par le site Caradisiac.

Contrairement aux idées reçues, les appareils qui flashent le plus ne sont pas les radars fixes. Avec une moyenne de 36,7 flashs par jour en 2020, les radars autonomes, qui étaient à l'origine positionnés au début d'un chantier ou d'une zone de travaux, sont ceux qui constatent le plus d'infractions. Ces derniers seraient plus redoutables en raison de leur mobilité et leur petite taille. En seconde position se trouve les radars fixes mobiles, les plus nombreux sur les routes, qui flashent en moyenne 20,5 fois par jour. Suivent alors les radars discriminants avec 9,6 verbalisations par jour en moyenne. Plus performants que les radars fixes classiques, ces appareils permettent de sanctionner les limitations de vitesse spécifiques selon la catégorie de véhicule (poids lourds, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles