Comment tourner l’anxiété à votre avantage ?

Joice Kelly

Et si notre anxiété devenait une force ? Peut-être même l’a-t-elle toujours été. Selon Wendy Suzuki, une neuroscientifique et psychologue américaine, l’anxiété est une émotion naturelle qui est censée nous aider dans la vie. Elle s’en explique dans un article paru dans Insider et fournit quelques conseils pour apprendre à changer notre perception sur ce sentiment qui parfois nous assaille.

La clé, dit la scientifique, c’est de “baisser le volume” de l’anxiété. Certes, elle ne disparaîtra jamais complètement, mais la laisser s’installer comme un stress permanent qui ronge notre santé mentale au quotidien est loin d’être sain. Autant apprendre, donc, à répondre à cette anxiété de manière positive.

Selon Wendy Suzuki, il suffit d’un rien pour transformer une angoisse en quelque chose de productif. Pour cela, faites une liste de toutes les choses qui provoquent de l’anxiété en vous. En face de chacun des items, inscrivez une action concrète que vous pouvez faire pour alléger cette angoisse. Le seul fait de penser au contrôle que vous avez sur ces peurs peut vous rassurer car vous en êtes alors pleinement le maître ou la maîtresse.

Cela peut sembler étrange, mais le fait d’être un·e anxieux·se nous rapproche des autres angoissé·es. En effet, connaître l’effet de l’angoisse nous rendrait plus empathique. Wendy Suzuki assure, par exemple, que cela lui a permis de déceler l’angoisse chez certain·es de ses étudiant·es et ainsi de leur apporter une aide personnalisée. “J’ai réalisé que mon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous souffrez d'infections urinaires à répétition ? Ce vaccin prometteur pourrait changer votre quotidien
Voici 5 astuces (très simples) pour améliorer votre mémoire
À Strasbourg, les femmes enceintes protégées contre les perturbateurs endocriniens, sur ordonnance
Santé mentale : ces 6 petites habitudes à adopter pour se sentir bien en 2023, selon une experte
Anxiété : voici les 3 périodes les plus stressantes dans la vie des femmes, selon une étude