Tours : 15 ans de prison pour un homme ayant violé une fillette aux Philippines

Un quinquagénaire français a été condamné à 15 ans de prison pour avoir violé une fillette aux Philippines. Il avait partagé les vidéos sur internet.

La cour d’assises d’Indre-et-Loire a condamné un homme à 15 ans de réclusion criminelle pour le viol d’une petite fille aux Philippines. L’accusé, un restaurateur de 51 ans, fait aussi l’objet d’un suivi sociojudiciaire pendant six ans ainsi que d’une interdiction définitive d’exercer une activité en contact avec des mineurs.

La victime, une fillette âgée de 9 ans au moment des faits, avait été forcée à se prostituer par son oncle. Elle rencontrait son agresseur dans un hôtel, après avoir pris l’avion à Manille. Pour ces faits, l’oncle a été condamné à la prison à perpétuité par la justice philippine.

Les jurés français n’ont pas suivi en totalité les réquisitions du ministère public, qui avait réclamé 18 ans de réclusion. Mais ils n’ont pas non plus accepté la défense de l’accusé, qui a reconnu les faits tout en refusant la notion de viol.

« La peur, ce n’est pas du consentement »

L’avocat du restaurateur avait tenté de faire requalifier le viol sur mineur, passible de 20 ans de réclusion, en recours à la prostitution d’un mineur, punissable de sept années d’emprisonnement.

« On peut lui reprocher d’avoir profité d’une jeune fille prostituée par son oncle », avait justifié Me Jacques Sieklucki. « Cette contrainte existe, il en a profité, mais il ne l’applique pas. »

L’avocat général Alexandre Kling s’était, lui, attaché à décrire un accusé « prudent », vivant aux Philippines et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles