Je tousse : qu’est-ce que ça cache ?

Tousser fait partie des symptômes les plus fréquemment observés dans le cadre infectieux. Pour préserver le bon fonctionnement de nos poumons et de notre respiration, le système immunitaire déclenche ce réflexe naturel. L’important est de différencier la toux aiguë de la toux chronique. La première, la plus courante, généralement en lien avec une infection virale des voies aériennes supérieures (rhinopharyngite, grippe, rhume) ou inférieures (pneumonie, bronchite, bronchiolite...), évolue en moins de trois semaines. "Donc, aucune inquiétude à avoir pour une toux de quelques jours, surtout si elle est isolée", précise le Pr Laurent Guilleminault, pneumologue.

En revanche, si elle dure depuis au moins huit semaines et s’accompagne de fièvre, une consultation médicale s’impose. Elle peut être le signe de nombreux maux ou troubles : reflux gastro-oesophagien (RGO), asthme, rhinosinusite chronique (écoulement en arrière de la gorge et non en se mouchant), dysfonction des cordes vocales et troubles de la déglutition, sinusite chronique ou allergique, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), insuffisance cardiaque, voire cancer bronchopulmonaire. Si les traitements classiques ne s’avèrent pas efficaces, le patient sera dirigé vers un pneumologue ou un ORL.

Après un examen clinique du patient et un questionnaire médical, le médecin dispose de quatre examens complémentaires pour établir son diagnostic. En premier lieu, la spirométrie (un test de mesure du souffle), puis, au cas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles