Toxoplasmose et grossesse : symptômes, aliments interdits, conseils

·1 min de lecture

La toxoplasmose est une infection parasitaire qui peut être transmise à l’homme s’il consomme des aliments contaminés ou au contact d’un chat porteur du parasite Toxoplasma gondii. Très fréquente, elle est généralement bénigne mais s’avère en revanche particulièrement dangereuse chez les personnes immunodéprimées et le fœtus.

Selon les données de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), le nombre d’infections acquises pendant la grossesse est d’environ 2 700 par an dans l’hexagone. En 2010, 244 cas de toxoplasmose congénitale ont été diagnostiqués en France, avec des degrés de gravité variables. La toxoplasmose est responsable chaque année de 10 à 20 interruptions médicales de grossesse en France. Le dépistage est systématique en début de grossesse et l’immunité acquise lors de l’infection l’est pour la vie.

Les symptômes de la toxoplasmose

La toxoplasmose est le plus souvent asymptomatique. Mais elle peut aussi provoquer une fièvre modérée, des maux de tête, de la fatigue, des douleurs articulaires. En cas de doute pendant la grossesse, il est impératif de consulter sans attendre.

Quels sont les risques pour la femme enceinte ?

Lorsque d’une femme enceinte est infectée à la toxoplasmose et que le parasite est transmis à son fœtus, on parle de toxoplasmose secondaire. Cette contamination n’est pas systématique (de l’ordre de 20%) et les conséquences (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Grossesse à risque : âge, conseils, suivi
Cyberviolences : le 3018, un numéro d'assistance pour les victimes
Amygdales, végétations : quand faut-il opérer ?
Confinement : 15 jeux et activités créatives pour occuper les enfants de 3 à 10 ans
Vaccin covid : les femmes enceintes prioritaires dès le 2e trimestre de grossesse