Publicité

Toyota Hilux : un prototype fonctionnant à l'hydrogène

Depuis quelques années, Toyota mise sur l'hydrogène : après la commercialisation de la Mirai, une berline dotée d'une pile à combustible, il se murmure même que le constructeur japonais travaillerait sur une nouvelle voiture à hydrogène bien plus accessible que celle-ci.

Le patron de Toyota ne cache d'ailleurs pas les ambitions de la marque à ce propos : Koji Sato estime en effet que l'hydrogène sera la pierre angulaire de l'avenir du premier constructeur automobile mondial. Alors que les projecteurs sont tournés vers le salon de Munich, Toyota vient de dévoiler un prototype de Hilux électrique alimenté par une pile à combustible à hydrogène.

Toyota Hilux hydrogène : plus de 600 km d'autonomie

Ce prototype de pick-up zéro-émission a été dévoilé sur le site industriel de Toyota Manufacturing UK (TMUK) situé à Derby, en Angleterre. Le projet Toyota Hilux hydrogène a été développé avec des partenaires d'un consortium (Ricardo, ETL, D2H Advanced Technologies et Thatcham Research), et est soutenu par un financement du gouvernement britannique et par Toyota Motor Corporation.

L'hydrogène à haute pression est stocké dans trois réservoirs situés dans le châssis, et permet d'offrir une autonomie de plus de 600 km, ce qui est un véritable avantage face à une batterie classique de véhicule électrique. Une batterie hybride stocke l'électricité produite par la pile à combustible, et est placée sur le plateau arrière, afin de limiter la perte d'espace dans l'habitacle.

La motorisation électrique et sa pile à combustible à hydrogène utilisent des éléments issus de la banque d'organes de la Toyota...Lire la suite sur Autoplus