Un traitement contre une maladie génétique change la couleur de ses cheveux

Beaucoup de traitements et de médicaments ont des effets secondaires, mais aucun n'avait jamais modifié la couleur des cheveux. C'est une première dont se serait peut-être passé Jordan Janz, qui a témoigné dans un article publié ce mercredi 22 juin dans le magazine The Atlantic. (Source 1)

En octobre 2019, le jeune canadien a été le premier patient à recevoir un traitement expérimental contre la cystinose. Cette maladie génétique rare se caractérise par une accumulation de cystine, un acide aminé, dans certains organes. Elle peut provoquer des lésions dans différentes parties du corps et évoluer vers une insuffisance rénale. En moyenne, une personne atteinte de cystinose a une espérance de vie de vingt-huit ans et demi.

Âgé de vingt ans, Jordan Janz a accepté de participer à ces essais cliniques car il avait conscience que sa maladie le tuait à petit feu.

Un traitement éprouvant

Les chercheurs ont extrait des cellules souches de sa moelle osseuse afin de les modifier en laboratoire. Pendant ce temps, Jordan a subi une chimiothérapie visant à éliminer les cellules néfastes de son corps. Les symptômes ont été terribles : il a constaté l'apparition de plaies dans sa bouche, mais aussi la chute de ses cheveux blonds, presque blancs.

Heureusement, la thérapie génique a plutôt bien fonctionné. Jordan se sentait mieux. Toutefois, il a été étonné de voir que sa chevelure repoussait...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles