Traitement du diabète : metformine ou insuline, quelles différences ?

© Getty Images/iStockphoto

Il se caractérise par un excès de sucre dans le sang. Le diabète est une maladie chronique, qu’il est primordial de traiter pour éviter les complications sévères. Parmi les traitements les plus utilisés contre le diabète, on trouve la metformine et l’insuline. Mais à quoi servent ces deux substances et qu’est-ce qui les différencie ?

L’insuline, tout d’abord, est une substance clé pour comprendre et soigner le diabète. En effet, c’est une hormone fabriquée naturellement par le pancréas dont le rôle est de maintenir la glycémie autour de 1 g/l. Mais si l’insuline est inefficace ou insuffisamment produite, le sucre s’accumule dans le sang. La glycémie grimpe alors, et un diabète se développe.

L’insuline peut donc être utilisée pour traiter le diabète. Dans le cas du diabète de type 1, le pancréas ne parvient pas à fabriquer d’insuline. Un traitement par insuline est donc indiqué.

Dans le cas du diabète de type 2, l’insuline est produite, mais les cellules de l’organisme y sont résistantes : elles ne la reconnaissent plus. Le pancréas pense alors ne pas fabriquer assez d’insuline. Il augmente donc sa production, puis s’épuise progressivement, jusqu’à ne plus sécréter suffisamment d’insuline. À ce stade, un traitement par insuline de synthèse est donc ici aussi recommandé.

La metformine, quant à elle, est réservée au traitement du diabète de type 2, dans les premiers stades de la maladie et lorsque le régime alimentaire et l’exercice physique sont insuffisants pour le contrôler. Elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite