Ce traitement serait prometteur pour lutter contre l’apnée du sommeil

C’est une maladie chronique fréquente qui touche 4% de la population française : le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS), que l’on connaît particulièrement sous le nom d’apnée du sommeil. Cette dernière se caractérise par “la survenue de pauses respiratoires de plus de dix secondes pendant le sommeil, avec des épisodes d’interruption de la respiration ou ventilation (apnées) ou de réduction de celle-ci (hypopnées)”, souligne l’association Santé respiratoire France. Elle peut entraîner certaines complications comme un risque accru d'accident cardiovasculaire.

Pour la traiter, il existe différentes solutions thérapeutiques. Ces traitements “sont prescrits par le médecin ayant une compétence particulière dans la prise en charge des troubles du sommeil ou le pneumologue”, insiste l’association Santé respiratoire France.

Des chercheurs de l’Université de San Diego, aux États-Unis, ont découvert qu’un traitement habituellement utilisé pour la prise en charge du diabète de type 2 pourrait réduire les symptômes de l’apnée du sommeil. Leurs résultats sont publiés dans The New England Journal of Medicine.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont mené deux essais randomisés auprès de 469 patients souffrants d’apnée du sommeil modérée à sévère et en situation d’obésité. Certains participants suivaient la thérapie par pression positive continue (CPAP). Il s’agit du “traitement le plus courant de l'apnée du sommeil qui utilise une machine pour maintenir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite