Comment traiter son jardin naturellement avec un purin fait maison

·1 min de lecture

Les purins, aussi appelés "extraits fermentés", sont des préparations à base de végétaux et d’eau qui fermentent à froid spontanément. Destinés à entretenir la bonne santé d’autres plantes, ils agissent comme des biostimulants (des fortifiants en quelques sortes), mais pas seulement…On les trouve prêts à l’emploi dans le commerce mais il est aussi possible de les élaborer soi-même.

On les considère aujourd’hui comme des outils de biocontrôle. Grâce à eux, parasites ou maladies sont maintenus à un niveau acceptable pour les plantes, voire repoussés, mais ne sont pas éradiqués. S’ils sont de bons préventifs, leurs vertus curatives sont plus limitées. Aussi, il convient de les utiliser dès l’apparition des symptômes. Les principales espèces préparées en purin sont la consoude de Russie (Symphytum peregrinum), la fougère mâle (Polystichum filixmas), la fougère aigle (Pteris aquilina), la grande ortie (Urtica dioica), la prêle (Equisetum arvense) et l’ail commun (Allium sativum). On emploie les purins dilués, en arrosage ou en pulvérisation. Bien que simples à préparer soi-même, ils sont disponibles en jardineries, prêts à l’emploi, en bidon (1, 2 ou 5 l) ou en BaginBox (1,5 ou 3 l). Cette dernière présentation, étanche, permet une meilleure conservation.

A savoir. Les purins ont une durée de vie assez limitée : en bidon classique, une fois celui-ci ouvert, ils ne se gardent que trois semaines environ. Il est conseillé de les préserver de tout contact avec l’air et la chaleur, afin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles