Transit intestinal : les exercices qui font du bien

© Getty Images/iStockphoto

Ces exercices sont pour celles et ceux (sauf les femmes enceintes) qui cherchent à faciliter leur transit intestinal, parfois au ralenti après les excès de fin d’année. Ces mouvements associés à une respiration complète, sont à réaliser avant les repas ou 2 heures après, pour votre plus grand bien !

Assise au sol, fessiers sur vos talons, fermez vos poings et venez les placer sur votre bas-ventre. Abaissez votre buste, et déposez votre front au sol devant vous. Tenez la posture qui comprime votre ventre pendant 6 à 10 respirations, en fonction de votre ressenti.

Les bienfaits : avec la pression exercée sur les organes du ventre qui va relancer la circulation sanguine dans cette zone, on vient stimuler efficacement la digestion.

Allongée sur le dos, ramenez un genou vers votre poitrine, et avec vos mains tenez-le pour créer une pression sur votre ventre. Maintenez la posture pendant 6 à 8 respirations profondes, puis revenez en position initiale. Puis, faites de même avec l’autre genou.

Les bienfaits : là encore, on réalise une compression qui va stimuler le système digestif et diffuser les énergies dans tout le corps. Idéal en cas de digestion lente !

En position assise, passez la jambe droite par-dessus la jambe gauche qui elle est tendue. Placez votre bras gauche sur l’extérieur du genou droit, puis pivotez vers la droite. Cherchez à comprimer votre genou le plus possible contre vous, en laissant le bassin fixe. Grandissez-vous et pivotez à partir du ventre. 6 à 8 cycles de respirations. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite